NOVEMBRE 2017 DEVENEZ BÉNÉVOLES!
crédit photo: Eugène Meiltz

Eugène

Né à Bucarest, Eugène Meiltz est arrivé en Suisse en 1975 à l’âge de 6 ans. L’intégration est difficile pour le jeune Roumain, qui se sent en décalage par rapport à la langue française et aux étranges coutumes suisses. De cette différence va naître un regard faussement candide. L’auteur choisit l’humour et les situations absurdes pour décrire un monde parfois difficile à décoder. À travers l’écriture et la musique, il essaye de circonscrire son expérience de l’exil et de surmonter un double handicap: il bégaie depuis l’enfance et est atteint de polyarthrite depuis son adolescence. Dans les années 90, il fonde le groupe de rock Sakaryn pour lequel il danse et écrit des chansons. « Sakaryn », nom trouvé sur une cannette de Coca-Coca Light, connaîtra son heure de gloire avec les tubes « Clara » ou « Farniente ». Eugène Meiltz fait des études de lettres à l’université de Lausanne en français, philosophie et histoire de l’art. Il est ensuite chroniqueur à L’Hebdo et à 24 Heures et pigiste dans de nombreux quotidiens romands. Il participe également à l’émission radiophonique La soupe est pleine. Il écrit des ouvrages pour la jeunesse, ainsi que des textes pour le théâtre. Il imagine même, dans la veine des humoristes belges, un guide de voyage d’un pays qui n’existe pas. Son dernier livre, La Vallée de la jeunesse (éditions La Joie de lire), est autobiographique et a remporté le Prix des auditeurs de la RSR en 2008.

retrouvez cet-te invité-e

Dans un livre, j’ai lu que…

Eugène, Nathalie Pfeiffer, Reuben Bramley