NOVEMBRE 2017 DEVENEZ BÉNÉVOLES!

Institut littéraire suisse

L'Institut littéraire suisse, créé en 2006, propose un cursus unique: le Bachelor of Arts en écriture littéraire. Il offre un espace de travail propice à la réflexion et à la rédaction pour ses étudiants. Les murs de l'institut accueillent chaque année 15 étudiantes et étudiants : cela représente bientôt plus de cent auteur-e-s, écrivant de la prose, de la poésie, des pièces de théâtre et des textes littéraires en français et en allemand sortant des genres conven­ti­onnels.

Les auteurs et performateurs présents à la Fureur de lire 2017 sont 9 auteurs, anciens et actuels étudiants de l’Institut littéraire suisse, mis en scène par Angela Koerfer-Bürger, enseignante à la haute école des arts de Berne.


Arthur Brügger

Arthur Brügger, né en 1991 à Genève, vit et travaille à Lausanne. Publié dans l’Anthologie suisse du Prix Interrégional Jeunes Auteurs (PIJA) 2011, lauréat du Prix du Jeune Écrivain et du Concours littéraire de la ville de Meyrin en 2012, il a publié un premier récit, Ciao Letizia, en avril 2012 aux éditions Encre Fraîche. Diplômé de l’Institut littéraire suisse en 2013, il est membre du collectif AJAR depuis sa création en 2012. Il fait également partie du collectif Hétérotrophes et performe ses propres textes sur scène, en collaboration avec des musiciens. Son premier roman, L’Œil de l’espadon, sorti en septembre 2015 aux éditions Zoé, reçoit le Prix Bibliomedia 2016. Le livre paraît au printemps 2017 en italien (L’occhio del pescespada, Longanesi) et en allemand (Das Lächeln des Schwertfischs, Piper Verlag), ainsi qu’en version poche chez Pocket.


Victor Comte

Victor Comte, né en 1994, vit à Lausanne et étudie à l’Institut littéraire suisse de Bienne. Il a été publié dans l’Anthologie Suisse du Prix Interrégional Jeunes Auteurs (PIJA) 2015.


Gaia Grandin

Gaia Grandin, née en 1984 à Genève, accomplit ses études en lettres à l'université de Genève puis à l'institut littéraire suisse. Son premier recueil de poésie Faoug (Cheyne, 2013) a reçu le prix de vocation poésie de la fondation Bleustein-Blanchet. Elle vit, écrit et travaille à Bienne.


Laurence Lanier

Laurence Lanier est née à Fribourg en 1990 et termine actuellement sa dernière année de Master en logopédie à l’Université de Neuchâtel après avoir obtenu en 2012 un Bachelor en arts littéraires à l’Institut littéraire suisse de Bienne. En 2014 puis en 2015 elle est lauréate du prix du Jeune Écrivain de Langue Française avec ses nouvelles Si la pluie et Lucille Earnshaw publiées dans des recueils aux éditions Buchet/Chastel. En 2016, sa nouvelle Une veste rouge est publiée dans un recueil aux éditions Hélice Hélas.


Senta Lenstra

Senta Lenstra est née en 1997 aux États-Unis dans une famille néerlandaise. Elle déménage en Suisse en 2006, et commence à écrire dans son temps libre. Plus tard, elle gagne trois années de suite le prix Jacques Chessex, un concours d'écriture organisé par le Gymnase de Provence, à Lausanne, où elle étudia. Elle est actuellement dans sa première année à l'Institut littéraire suisse.


Elodie Masin

Née à Lausanne en 1994, Elodie Masin découvre le plaisir et la voie de l’écriture au travers d’un monologue théâtral, La Statue de chair, qu’elle écrit en 2012 et qu’elle interprète dans une pièce de théâtre au gymnase. Soutenue dans ce travail par ses professeurs, elle entreprend en 2014 des études à l’Institut littéraire suisse. Au sein de celui-ci, accompagnée et supervisée par Noëlle Revaz, elle explore la langue orale dans le roman et le dialogue théâtral, notamment sur les questions de l’identité au sein du couple – l’identité masculine, féminine et l’identité culturelle respective des conjoints. L’immigration est aussi un phénomène qu’elle sonde : la migration physique et psychique, la rencontre avec la différence culturelle, les frontières existant entre le rejet ou l’acceptation de celle-ci.


Marilou Rytz

Marilou Rytz est née en 1995 à Vevey et vit à Granges-Marnand. Elle est actuellement en deuxième année de bachelor à l’Institut littéraire suisse. Elle travaille également comme aide-infirmière pour l’Hôpital Riviera-Chablais.


Angela Koerfer-Bürger

Angela Koerfer Bürger est metteure en scène et professeure de Théâtre musical et de Jeune théâtre. Formée à l’Académie de Théâtre de Munich, elle travaille depuis 2001 à la Haute école des arts de Berne HEAB. Doyenne de la filière de Master Théâtre musical de 2004 à 2010, elle est responsable du Jeune Théâtre de Bienne (Opéra) au Théâtre Municipal de Bienne de 2011 à 2014 et médiatrice culturelle à l’opéra de Zürich depuis 2016.

retrouvez cet-te invité-e

Pièces Assemblées

Institut littéraire suisse, HEAD - Genève, far° Nyon

Vies meubles

Institut littéraire suisse